Diagnostic immobilier

Diagnostic immobilier
Vendre un bien immobilier ou le mettre en location implique de recourir aux services d’un diagnostiqueur dûment agréé. Un diagnostic immobilier dans des délais très réduits afin de permettre d’en disposer lors de tout compromis de vente ou pour la signature d’un contrat de bail.

Notre intervention garantit également chaque propriétaire des risques de vices cachés.

Avec PN Diagnostic, c’est ainsi l’assurance de bénéficier des compétences d’un vrai professionnel. Chaque rapport s’accompagne également d’un document de synthèse pour une lecture rapide.

Diagnostic gaz

Dans le cas d’une vente d’un bien immobilier, le contrôle des installations de gaz est un impératif pour toutes celles de plus de 15 ans. Ce nouveau diagnostic a été mis en place en 2007 et est à faire réaliser par un professionnel certifié.

Le contrôle de l’installation concerne ses parties visibles. Il comprend, entre autres, la chaudière, la tuyauterie, les radiateurs et la production d’eau chaude. Les systèmes de ventilation et d’aération sont également observés afin de vérifier leur positionnement.

Le diagnostic ainsi établi est valable durant trois ans. Il est à produire lors de tout compromis de vente.

Si un dysfonctionnement est constaté lors de ce diagnostic, le distributeur de gaz se doit alors d’être informé afin de prendre les mesures de sécurité nécessaires.

Expertise plomb

Le plomb reste un élément dangereux lorsqu’il est présent dans les éléments d’équipement d’un logement. C’est le cas des revêtements muraux. Afin de lutter contre ce risque, le diagnostic plomb est obligatoire pour toutes les propriétés construites avant le 1er janvier 1949.

Chaque propriétaire doit alors joindre le rapport au compromis de vente et même, depuis 2008, au contrat de bail signé avec chaque locataire. Il est également obligatoire lors de la destruction d’un immeuble ancien.

Diagnostic amiante

Le diagnostic amiante est obligatoire depuis le 1er juillet 1997. Il concerne toutes les habitations construites avant cette période, qu’il s’agisse de bureaux ou locaux voués à l’accueil du public.

Le diagnostic amiante est à faire réaliser par un expert dûment agréé. Celui-ci vérifie alors le flocage, le calorifugeage et les faux plafonds, trois éléments contenant bien souvent de l’amiante.

Si le rapport ne décèle aucune présence d’amiante, celui-ci est alors valable pour une durée illimitée. Si le diagnostic s’avère positif à l’amiante à hauteur de 5 fibres / litre d’air, le propriétaire du bâtiment se doit alors de faire réaliser les travaux de mise en conformité dans un délai de trois ans. Ceux-ci doivent être confiés à un professionnel agréé.

Ce diagnostic est également demandé lors de la démolition d’un logement construit avant juillet 1997.

Diagnostic termites

La progression des insectes xylophages en France reste constante. Créant des dégâts importants sur les pièces en bois de toute habitation, leur découverte est l’un des éléments essentiels pour la sauvegarde de l’habitat. Pour s’en prémunir, un nouveau diagnostic a été mis en place en 1999. Celui-ci concerne toutes les ventes de logements situés dans une zone reconnue pour être envahie par les termites, les capricornes de maison ou encore les vrillettes.

Lors de l’état parasitaire, notre société contrôle l’ensemble du logement, que ce soit un appartement ou une maison. Chaque diagnostic est valable pour une durée limitée à six mois. De plus, toute découverte de xylophages impose alors de réaliser une déclaration en mairie pour permettre la mise à jour de la carte de progression des insectes xylophages.

Diagnostic électricité

Les diagnostics immobiliers portant sur la sécurité des personnes comprennent un nouveau contrôle, celui de l’installation électrique des biens immobiliers de plus de 15 ans. Ce diagnostic existe depuis 2009. Il a une durée de validité limitée à trois ans. Il doit également être réalisé par un diagnostiqueur professionnel et dûment agréé.

Chaque contrôle vise à vérifier la bonne pose de dispositifs différentiels obligatoires et le respect des normes, notamment concernant la destination des prises, dans les parties privatives du logement. Les pièces à risques sont également analysées, dont la salle de bains.

Le cas échéant, le rapport indique les préconisations pour mettre l’installation en sécurité.

État des risques naturels

Les risques de catastrophe naturelle sont aujourd’hui pleinement pris en compte. Cela concerne également les logements, qu’ils soient en location ou en vente. En effet, depuis 2006, chaque propriétaire doit transmettre, lors du compromis de vente ou du bail de location, un état des risques naturels, autrement appelé ERNT.

Celui-ci indique les risques de séisme et les autres dangers notés dans les plans de prévention des risques. Ces informations sont indiquées dans les arrêtés préfectoraux disponibles en mairie. L’ERNT doit également indiquer l’ensemble des sinistres connus par le logement depuis 1982 et ayant fait l’objet d’une déclaration de catastrophe naturelle ou technologique. Ce document doit être régulièrement mis à jour, sa durée de validité n’étant que de six mois.

Performance énergétique

Une nouvelle formule du diagnostic de performance énergétique est entrée en application le 1er janvier 2011. En effet, depuis cette date, il est désormais obligatoire d’indiquer dans les annonces immobilières, quel qu’en soit le support, les données de l’étiquette énergétique. Celle-ci s’apparente à celles déjà diffusées pour les électroménagers. Le DPE aboutit ainsi à la définition d’une lettre correspondant au niveau énergétique du bien, mais aussi aux rejets émis lors de la chauffe du logement, de la production d’eau chaude et éventuellement de la climatisation si un système a été mis en place. La durée de validité du DPE est de dix ans. Il est également utilisé pour la demande d’un prêt à taux zéro.

Loi Scellier

La loi Scellier fait partie des différents dispositifs de défiscalisation mis en place ces dernières années. Celle-ci permet en effet à tous les nouveaux propriétaires de bénéficier d’une réduction d’impôt sous la condition que le logement acquis neuf entre dans le cadre de la loi et surtout, que son propriétaire en respecte également les obligations. En effet, la réduction d’impôt accordée pour l’achat de ce type de bien implique, avant tout, de louer ce bien pour une durée minimale de neuf ans.

Ce placement induit également la nécessité d’effectuer les différents diagnostics obligatoires pour la signature d’un contrat de bail.

États des lieux

La location d’un bien immobilier s’accompagne de la réalisation d’un état des lieux, que ce soit à l’entrée ou à la sortie de chaque locataire. Il permet de vérifier l’état du logement et de détecter les éventuelles dégradations à la charge de l’occupant.

PN Diagnostic accompagne chaque propriétaire dans cette étape afin de réaliser un rapport exposant différents points de contrôle du bien, que ce soit concernant les équipements ou les revêtements. Pour effectuer cette opération, il suffit alors à chaque propriétaire de mandater nos équipes.

PN Diagnostic peut également réaliser l’ensemble des diagnostics obligatoires pour mettre un appartement ou une maison en location, en un seul passage. Cela concerne le diagnostic plomb, le DPE ou encore le mesurage de la loi Boutin, pour ne citer qu’eux.

Thermographie

La thermographie est l’un des nouveaux contrôles permettant de vérifier les performances énergétiques des bâtiments neufs et anciens. S’il n’est pas encore obligatoire, il permet, dans tous les cas, d’observer la qualité thermique d’un bâtiment, qu’il soit à usage d’habitation ou tertiaire.

Celui-ci s’opère avec une caméra infrarouge permettant de distinguer les zones chaudes des zones froides. Son efficacité et sa précision sont d’autant plus importantes dans le cas d’une grande différence de température entre l’intérieur et l’extérieur, d’au moins 10 degrés. Cette analyse permet notamment de définir les problèmes de pont thermique. Le test peut être lié à celui d’infiltrométrie pour une plus grande précision.

Audit thermique

Connaître exactement la consommation énergétique d’un logement est devenu la préoccupation des particuliers mais aussi des pouvoirs publics. Que ce soit dans le respect de l’environnement ou pour s’assurer d’importantes économies d’énergie, l’audit énergétique est alors la solution. Celui-ci prévoit, dans un premier temps, un bilan énergétique afin de définir les déperditions du bâtiment. La seconde étape concerne alors les moyens à mettre en œuvre pour améliorer l’habitat et lui redonner son confort.

Diagnostic Internet

La qualité du raccordement à Internet est un élément aujourd’hui de plus en plus pris en compte dans les critères d’achat d’une maison. En effet, le Net est devenu indispensable, que ce soit pour un usage professionnel, personnel ou pour les étudiants. PN Diagnostic propose alors à tous les vendeurs de réaliser un diagnostic Internet de leur habitat. S’il n’est pas obligatoire, il reste en revanche très apprécié par tous les acquéreurs, notamment pour connaître le niveau en haut débit.

Le diagnostic réalisé par PN Diagnostic prend en compte l’équipement du logement, mais aussi les fournisseurs Internet disponibles à cette adresse. Le lieu de raccordement du bien immobilier est enfin un élément important pour définir la vitesse de connexion.

Mise en copropriété

La mise en copropriété d’un bien immobilier impose de suivre certaines règles en matière d’habitat. Ainsi, tout appartement doit avoir une superficie d’au moins 14 m². Il doit aussi être équipé d’un système d’évacuation des eaux usées et être alimenté en électricité.

PN Diagnostic aide chaque propriétaire dans la réalisation de mise en copropriété de son immeuble. Chaque lot est alors défini pour offrir la meilleure valeur ajoutée et assurer une répartition respectant parfaitement les normes.

PN Diagnostic peut également réaliser les diagnostics nécessaires à la vente ou à la location d’un bien immobilier, permettant alors à chaque propriétaire de disposer d’un interlocuteur unique.